Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Instants Spectacles

Instants Spectacles

Du théâtre, de l'humour, des spectacles musicaux...parce que le spectacle vivant rend heureux, tout simplement. #TousAuxSpectacles


[Spectacle] "Victor" de Henri Bernstein, au Théâtre Hébertot

Publié par Lauriane sur 7 Septembre 2015, 13:30pm

Catégories : #Spectacles

[Spectacle] "Victor" de Henri Bernstein, au Théâtre Hébertot

« Nous sommes en 1950, Victor (Grégory Gadebois) sort de prison. Il a accepté de purger une peine en lieu et place de son ami Marc (Éric Cantona), héros de guerre, désormais homme d’affaires brillant et indélicat, par amour pour Françoise (Caroline Silhol), la femme de Marc. L’amitié virile, le grand amour, l’argent brûlant vont précipiter ce trio charismatique dans une ronde à perdre haleine, magistralement orchestrée par Henri Bernstein au sein de cette France de l’après-guerre vivante et meurtrie. »

Vendredi 4 septembre a été pour moi l’occasion de faire ma rentrée théâtrale, et j’ai donc commencé cette saison très prometteuse en me rendant au Théâtre Hébertot pour y découvrir la pièce « Victor », dont le récit se situe dans les années 1950, période d’après-guerre.
 
Victor sort de prison après avoir purgé la peine de son ami Marc, bien intégré financièrement et ne souhaitant pas ternir son image. A sa libération, Victor espère une chose : épouser Françoise, avec qui il a échangé de nombreuses lettres lors de sa détention. Une attente qui sera vouée à quelques complications et qui entraînera de nombreux rebondissements...
 
Dans un décor à la fois imposant et sobre, des costumes d’époque, nous emmenant tantôt dans l’appartement de Victor, tantôt dans celui de Marc, on sera alors portés par ce triangle amoureux, formé par Victor, Marc et Françoise, nous entraînant dans de multiples intrigues et rebondissements, et nous dévoilant toute la complexité de ces trois personnages qui pourraient par moment nous intimider mais auxquels on s’attachera également grâce à leurs émotions dévoilées. Trois personnalités qui seront enrichies par l’apparition de deux personnages secondaires, mais qui auront ici toute leur importance dans le fil de l’histoire : ceux de Marianne (Marion Malenfant) et de Jacques (Serge Biavan).
 
Malgré quelques longueurs, l'histoire nous permet de passer un agréable moment de théâtre marqué par l’intensité et la justesse du jeu des comédiens, qui peuvent nous emmener tantôt avec des répliques comiques, tantôt dans des situations touchantes, et dont le scénario composé d’une série de rebondissements ne manque pas de nous tenir en haleine et nous donne l’envie de découvrir chacun des personnages. Mention spéciale à Grégory Gadebois dans l’interprétation de Victor.
 
Une pièce également évocatrice d’une époque qui peut nous sembler lointaine mais dont le fond des situations peut être actualisé et s’adapter encore à notre société d’aujourd’hui, abordant de véritables valeurs telles que la force de l’amitié et le sens de l’honneur, mais aussi quelques problématiques de société telles que la condition de la femme sous l’emprise de son mari, le pouvoir et l’arrogance s’ajoutant au fait de gagner beaucoup d’argent, la volonté de s’en sortir après une détention prolongée.
 
Une bonne première soirée passée au Théâtre Hébertot pour cette reprise des sorties au théâtre, avec une pièce que je peux alors vous recommander.
 
Mise en scène : Rachida BRAKNI assistée par Caroline DUFFAU
Scénographie : Catherine BLUWAL
Lumières : Bertrand COUDERC / Son : Michel WINOGRADOFF
Costumes : Cidalia DA COSTA
Chorégraphie : Jean-Marc HOOLBECK
 
Avec Éric CANTONA, Grégory GADEBOIS, Caroline SILHOL, Marion MALENFANT et Serge BIAVAN

Commenter cet article

Archives

Nous sommes sociaux !

Articles récents