Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Instants Spectacles

Instants Spectacles

Du théâtre, de l'humour, des spectacles musicaux...parce que le spectacle vivant rend heureux, tout simplement. #TousAuxSpectacles


#Théâtre - 'Le Premier', reprise au Théâtre Les Déchargeurs

Publié par Lauriane sur 1 Février 2017, 08:21am

Catégories : #Spectacles, #Théâtre

#Théâtre - 'Le Premier', reprise au Théâtre Les Déchargeurs
Découverte de la pièce "Le Premier" qui se joue actuellement au Théâtre Les Déchargeurs du 5 janvier au 18 février, du mardi au samedi.

Une femme et quatre hommes partagent la même conviction : pour être premier, tous les coups sont permis !

Pour être second aussi. Et troisième. Quatrième. Tout sauf dernier, hors-ligne, hors-jeu, exclu.
Ici, le titre original de la pièce donne le ton : The line ! Être sur la ligne, dans la file, le rang, avoir sa place, en un mot exister !

Une de mes premières sorties de l'année fut au Théâtre des Déchargeurs, lieu qui m'a toujours très agréablement surprise pour sa programmation moderne, atypique et intelligente. Aussi, je suis allée découvrir la reprise de la pièce "Le Premier" d'Israël Horowitz, mise en scène par Dimitri Dubreucq. Mon verdict en sortant de la salle : une pièce surprenante et et complètement déjantée où je me suis laissée entraîner dès les premières minutes dans cette drôle de file d'attente.
 
Qui aurait cru qu'on pourrait être autant captivés par une simple file d'attente ? "Le Premier", c'est une pièce rassemblant cinq personnages qui font la queue pour une raison inconnue par les spectateurs. On assiste à une véritable compétition qui ne nous laisse pas une seconde de répit, où les personnages feront preuve de détermination en usant de plusieurs techniques de manipulation, tricherie ou encore séduction pour être le premier à tout prix...et ici tous les coups sont permis ! Ce qui qui laisse place à de nombreux moments comiques.
 
L'intensité de l'histoire et du jeu de chacun des comédiens nous entraîne rapidement et aisément dans la situation comme si nous y étions. Avec pour simple décor une ligne blanche posée sur un bloc rectangulaire surélevé, nous découvrons alors, au fil de la pièce, quatre hommes et une femme, cinq personnages attachants et aux caractères bien trempés qui nous feront vivre différents cas de figure plus ou moins exagérés en mettant à exécution leurs stratégies les plus déjantées pour arriver le premier.
 
Pour le petit plus, on peut noté également l'importance de la musique utilisée avec soin et imagination, qui va de paire avec la mise en scène, la gestuelle et le souci du détail. Le spectacle commence et se termine sur du Mozart, qui a la part belle tout au long de la pièce. On retrouvera également d'autres musiques, composées pour l'occasion par Jean-Luc Priano, qui caractériseront chacun des personnages.
 
Alors, on y va ? Oui, sans hésiter ! Cette pièce est l'une de mes plus belles découvertes par son côté aussi déjanté qu'absurde qui, à travers cette compétition pour être le premier, nous rappelle un fait social et humain qu'est notre besoin d'exister, d'avoir sa place, et surtout de ne pas être le dernier. 
 
 
--------
 
Avec : Vincent Gilléron, Sylvain Savard, Pierre-Marie Schneider, Guillaume Tagnati, Lou Tordjman
 
Auteur : Israel Horovitz
Adaptation / Traduction : Claude Roy
Mise en scène : Dimitri Dubreucq
 
Composition : Jean-Luc Priano
Lumières : Laurent Deconte
Costumes : Ghislaine Fourmont
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

Archives

Nous sommes sociaux !

Articles récents