Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Instants Spectacles

Instants Spectacles

Du théâtre, de l'humour, des spectacles musicaux...parce que le spectacle vivant rend heureux, tout simplement. #TousAuxSpectacles


#Cinema - EMBRASSE-MOI et LES HOMMES DU FEU

Publié par Lauriane sur 21 Juillet 2017, 06:37am

Catégories : #Cinema

Cet été, pour changer des salles de spectacles, je vous conseille deux petites pépites de cinéma : d’un côté « Embrasse-moi », un film plein de légèreté et de tendresse, de l’autre « Les Hommes du Feu », un film intense, émouvant et humain…un ascenseur émotionnel entre les deux films qui fait beaucoup de bien.
#Cinema - EMBRASSE-MOI et LES HOMMES DU FEU
Aussi, dans cet article, j’ai décidé de vous parler de cinéma. Dernièrement, j’ai eu le plaisir de découvrir deux films français : « Embrasse-moi » de Cyprien Vial et Océanerosemarie, et « Les Hommes de Feu » de Pierre Jolivet. Deux univers différents, deux ressentis différents, mais deux très beaux moments passés dans les salles obscures. Plutôt orientée « théâtre », je ne suis peut-être par la mieux placée pour parler de cinéma, mais à deux niveaux différents, ces deux films m’ont touchée, et j’ai eu envie de vous dire pourquoi.

« Océanerosemarie déborde de vie, d’amis et surtout d’ex-petites amies. Mais elle vient de rencontrer Cécile, la "cette-fois-c'est-vraiment-la-bonne" femme de sa vie ! Même si elle ne lui a pas vraiment demandé son avis... Il est temps pour Océanerosemarie de grandir un peu pour réussir à la conquérir. En sera-t-elle seulement capable ? »

Synopsis « Embrasse-moi »

Dans « Embrasse-Moi », on retrouve Océanerosemarie, trentenaire ostéopathe célibataire. Elle rencontre par hasard Cécile (Alice Pol), photographe, et lui propose de faire un reportage photos de son cabinet pour son site web, mais aussi pour sympathiser avec celle qu’elle considère déjà comme étant la femme de sa vie. Centré autour du personnage principal d’Océanerosemarie, on découvre une comédie romantique légère, drôle mais aussi touchante. On est loin d’un simple film gay-friendly, car il s’agit ici d’une véritable histoire d’amour, avec juste ce qu’il faut de déjanté pour ne pas tomber dans les clichés ou dans la comédie à l’eau de rose. J’ai particulièrement aimé la touche d’humour et de folie apportée par le personnage d’Océanerosemarie tout au long du film, et notamment dans la scène où elle se met à danser pour "impressionner" Cécile : un grand moment ! Voici une comédie pleine d’humanité et de tendresse dans laquelle on s’attachera facilement et rapidement à ces deux personnages féminins interprétées par Océanerosemarie et Alice Pol.
« Embrasse-Moi » écrit et réalisé par Océanerosemarie & Cyprien Vial
 
Avec :
Océanerosemarie dans le rôle de Océanerosemarie
Alice Pol dans le rôle de Cécile
Grégory Montel dans le rôle de Ludo
Sophie-Marie Larrouy dans le rôle de Sonia
Rudy Milstein dans le rôle d’Aurélien
Laure Calamy dans le rôle de Fantine
Michèle Laroque dans le rôle de Babouchka
Isaach de Bankolé dans le rôle de Bernard
Paco Perez dans le rôle de François
Maxime Marian dans le rôle de César
Nova Louna Castano dans le rôle de Prune
Olivia Côte dans le rôle de Monique
Nicole Ferroni dans le rôle d’Amandine
Adina Cartianu dans le rôle de Stella
Nicolas Buchoux dans le rôle de Patrick

« Philippe, 45 ans, dirige une caserne dans le Sud de la France. L’été est chaud. Les feux partent de partout, criminels ou pas. Arrive Bénédicte, adjudant-chef, même grade que Xavier, un quadra aguerri : tension sur le terrain, tensions au sein de la brigade… »

Synopsis « Les Hommes du Feu »

Dans « Les Hommes du Feu », nous sommes plongés dans la vie d’une caserne de sapeurs-pompiers du Sud de la France, dirigée avec passion par Philippe (Roschdy Zem), et qui accueille une nouvelle recrue féminine : Bénédicte (Emilie Dequenne), adjudant-chef, motivée et déterminée. On est captivés dès le début par ce film plutôt poignant et réaliste, aussi beau qu’émouvant, parfois dur, et très intense. J’ai été particulièrement touchée dès les premières minutes, nous montrant un quotidien parfois douloureux de ce métier atypique. Au début, on pourrait presque se croire dans un genre de documentaire mais à côté de cela, on a une véritable histoire humaine : celle d’une équipe de sapeurs-pompiers, pleine de courage, de détermination et d’humanité, parée pour l’imprévu. Sans tomber dans le cliché, ce film nous dévoile différentes facettes de ce métier qui est avant tout d’aider, de protéger son prochain, et de se rendre utile, parfois dans la difficulté face à la douleur, la colère ou encore face à la mort, ou même dans quelques moments de bonheur, qui sont autant d’éléments du quotidien qu’ils peuvent vivre. Et aussi de trouver le bon équilibre entre vie personnelle et vie professionnelle quand le métier a tendance à prendre une part plus importante dans leur vie.
« Les Hommes du Feu » écrit et réalisé par Pierre Jolivet, en collaboration avec Macia Romano
 
Avec :
Roschdy Zem dans le rôle de Philippe
Emilie Dequenne dans le rôle de Bénédicte
Michaël Abiteboul dans le rôle de Xavier
Guillaume Labbé dans le rôle de Martial
Grégoire Isvarine dans le rôle de Thomas
Guillaume Douat dans le rôle de Jules
Brian Messina dans le rôle de Sébastien
Antoine Raffali dans le rôle d’Henri
 


Deux films qui m’ont également permis de retrouver avec plaisir sur grand écran les comédiens Rudy Milstein, Nicole Ferroni, Michelle Laroque, ainsi que Lauriane Escaffre et Yvonnick Muller (actuellement à l’affiche de la comédie musicale « Priscilla, Folle du Désert »).
 
En conclusion, voici une chouette parenthèse cinématographique avec ces deux découvertes, et que j’ai déjà hâte de renouveler pour une nouvelle chronique. Deux films que je vous recommande sans hésiter !
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

Archives

Nous sommes sociaux !

Articles récents